Anne Frank Huis

Anne Frank Huis

Prinsengracht 267 Amsterdam Netherlands

https://www.annefrank.org/nl/
+31205567105
Enregistré par
3 715
utilisateurs
Principaux #tags

#Musée

#Museum

#Visite

#Culture

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 14 partenaires officiels

Amsterdam 2018

Amsterdam 2018

C'est ici que la famille Frank trouva refuge après sa fuite d'Allemagne, en 1933, et où elle vécut dans la plus totale clandestinité à partir de 1941, entourée de quelques amis, dont le couple Van Daan, menacés eux aussi de mort en raison des rafles de juifs devenues quotidiennes. Le récit de cette existence dissimulée aux regards des hommes, consigné au jour le jour par la jeune Anne Frank dans son bouleversant journal, fera le tour du monde et deviendra le symbole de l'innocence assassinée. Car il prend tragiquement fin le 4 août 1944, après que les Frank et leurs compagnons d'infortune, au total huit personnes, eurent été arrêtés sur dénonciation anonyme et déportés dans les camps de la mort. Anne et sa soeur Margot moururent du typhus à Bergen-Belsen, en mars 1945, et seul Otto, le père, en réchappa. C'est pour rappeler ce destin tragique, mais aussi pour répondre à une forte pression populaire, que cette maison fut sauvée de la démolition et resta, pour une bonne part, intacte, comme figée au seuil d'un moment d'horreur infranchissable.Ouverte au public depuis 1960, la maison est divisée par une cour intérieure, avec la voorhuis, en façade, et l'achterhuis à l'arrière. C'est donc au 2e et au 3e étages de l'achterhuis qu'Otto Frank aménage une cachette de fortune, composée de trois pièces et d'un grenier auxquels on accédait par une bibliothèque tournante. La nuit, toutes les fenêtres étaient recouvertes de toile noire, pratique imposée aux Amstellodamois par les Allemands afin que les Alliés ne puissent s'orienter. L'absolu dénuement des lieux renforce le sentiment de vide et d'absence de ses derniers occupants. Dans la chambre d'Anne Frank, sur les tapisseries défraîchies, on peut encore voir quelques photographies de stars de cinéma découpées dans les magazines de l'époque, petites fenêtres sur le rêve et l'innocence dans un monde brutal en voie de perdition. La famille Van Daan habitait l'étage supérieur. Une passerelle, installée après la guerre, permet de rejoindre la maison de devant, siège de la fondation Anne Frank destinée à la lutte contre le racisme, qui regroupe dans plusieurs pièces, divers documents et photographies sur ce thème. Le journal de la jeune fille est disponible en plusieurs langues. Ce musée-mémorial a gagné au fil du temps une importance incommensurable, il détient d'ailleurs en moyenne la file d'attente la plus longue (en taille et non en durée heureusement) de tous les musées des Pays-Bas. Un lieu émouvant et digne.En novembre 2018, le musée modernisé a été inauguré par le roi. Plus fluide et plus accessible, il peut enfin faire face convenablement aux hordes de visiteurs venus prendre une leçon d'histoire.

PAYS BAS

PAYS BAS

C'est ici que la famille Frank trouva refuge après sa fuite d'Allemagne, en 1933, et où elle vécut dans la plus totale clandestinité à partir de 1941, entourée de quelques amis, dont le couple Van Daan, menacés eux aussi de mort en raison des rafles de juifs devenues quotidiennes. Le récit de cette existence dissimulée aux regards des hommes, consigné au jour le jour par la jeune Anne Frank dans son bouleversant journal, fera le tour du monde et deviendra le symbole de l'innocence assassinée. Car il prend tragiquement fin le 4 août 1944, après que les Frank et leurs compagnons d'infortune, au total huit personnes, eurent été arrêtés sur dénonciation anonyme et déportés dans les camps de la mort. Anne et sa soeur Margot moururent du typhus à Bergen-Belsen, en mars 1945, et seul Otto, le père, en réchappa. C'est pour rappeler ce destin tragique, mais aussi pour répondre à une forte pression populaire, que cette maison fut sauvée de la démolition et resta, pour une bonne part, intacte, comme figée au seuil d'un moment d'horreur infranchissable. Ouverte au public depuis 1960, la maison est divisée par une cour intérieure, avec la voorhuis , en façade, et l' achterhuis à l'arrière. C'est donc au 2 e et au 3 e étages de l' achterhuis qu'Otto Frank aménage une cachette de fortune, composée de trois pièces et d'un grenier auxquels on accédait par une bibliothèque tournante. La nuit, toutes les fenêtres étaient recouvertes de toile noire, pratique imposée aux Amstellodamois par les Allemands afin que les Alliés ne puissent s'orienter. L'absolu dénuement des lieux renforce le sentiment de vide et d'absence de ses derniers occupants. Dans la chambre d'Anne Frank, sur les tapisseries défraîchies, on peut encore voir quelques photographies de stars de cinéma découpées dans les magazines de l'époque, petites fenêtres sur le rêve et l'innocence dans un monde brutal en voie de perdition. La famille Van Daan habitait l'étage supérieur. Une passerelle, installée après la guerre, permet de rejoindre la maison de devant, siège de la fondation Anne Frank destinée à la lutte contre le racisme, qui regroupe dans plusieurs pièces, divers documents et photographies sur ce thème. Le journal de la jeune fille est disponible en plusieurs langues. Ce musée-mémorial a gagné au fil du temps une importance incommensurable, il détient d'ailleurs en moyenne la file d'attente la plus longue (en taille et non en durée heureusement) de tous les musées des Pays-Bas. Un lieu émouvant et digne. En novembre 2018, le musée modernisé a été inauguré par le roi. Plus fluide et plus accessible, il peut enfin faire face convenablement aux hordes de visiteurs venus prendre une leçon d'histoire.

Cartoville Amsterdam 2021

Cartoville Amsterdam 2021

Plus d'infos dans le Cartoville Amsterdam 2021 (Quartier B) !

Guia de Bolso Amesterdão 2020

Guia de Bolso Amesterdão 2020

Mais informações no Guia de Bolso Cartoville Amesterdão! Encontrará este e outros guias na sua livraria preferida

Kartta+Opas Amsterdam 2020

Kartta+Opas Amsterdam 2020

Lisätietoja kohteista löydät Kartta+Opas Amsterdamin sivuilta. Tilaa opas tästä: https://bit.ly/2PnMuG2

Les Paris de Laura

Les Paris de Laura

Gaëlle VP

Gaëlle VP

Marine Etch

Marine Etch

Carnet Prune

Carnet Prune

Louise Grenadine

Louise Grenadine

Nolwenn Creme

Nolwenn Creme

Camille Talks

Camille Talks

LAXTITIA

LAXTITIA

Clémentine Marchal

Clémentine Marchal

Ce qu'en disent les utilisateurs

Museu a reservar amb dies. super visita molt maca però trista. Veus la història i on van viure amagats. et donen una audioguia.

@fredericgutierrez17

Plus d'infos dans le Cartoville Amsterdam 2020 (Quartier B) ! Commandez le guide ici : https://bit.ly/2M0repx

@lucreziavandoni

Plus d'infos dans le Cartoville Amsterdam 2020 (Quartier B) ! Commandez le guide ici : https://bit.ly/2M0repx

@fiofio.na

Plus d'infos dans le Cartoville Amsterdam 2020 (Quartier B) ! Commandez le guide ici : https://bit.ly/2M0repx

@thibmat

Visite obligatoire... un lieu chargé d’émotions !

@marine.guiraud

à réserver bien en avance car sinon c pas possible d'entrer oups

@allyrdl

C'est ici que la famille Frank trouva refuge après sa fuite d'Allemagne, en 1933, et où elle vécut dans la plus totale clandestinité à partir de 1941, entourée de quelques amis, dont le couple Van Daan, menacés eux aussi de mort en raison des rafles de juifs devenues quotidiennes. Le récit de cette existence dissimulée aux regards des hommes, consigné au jour le jour par la jeune Anne Frank dans son bouleversant journal, fera le tour du monde et deviendra le symbole de l'innocence assassinée. Car il prend tragiquement fin le 4 août 1944, après que les Frank et leurs compagnons d'infortune, au total huit personnes, eurent été arrêtés sur dénonciation anonyme et déportés dans les camps de la mort. Anne et sa soeur Margot moururent du typhus à Bergen-Belsen, en mars 1945, et seul Otto, le père, en réchappa. C'est pour rappeler ce destin tragique, mais aussi pour répondre à une forte pression populaire, que cette maison fut sauvée de la démolition et resta, pour une bonne part, intacte, comme figée au seuil d'un moment d'horreur infranchissable. Ouverte au public depuis 1960, la maison est divisée par une cour intérieure, avec la voorhuis , en façade, et l' achterhuis à l'arrière. C'est donc au 2 e et au 3 e étages de l' achterhuis qu'Otto Frank aménage une cachette de fortune, composée de trois pièces et d'un grenier auxquels on accédait par une bibliothèque tournante. La nuit, toutes les fenêtres étaient recouvertes de toile noire, pratique imposée aux Amstellodamois par les Allemands afin que les Alliés ne puissent s'orienter. L'absolu dénuement des lieux renforce le sentiment de vide et d'absence de ses derniers occupants. Dans la chambre d'Anne Frank, sur les tapisseries défraîchies, on peut encore voir quelques photographies de stars de cinéma découpées dans les magazines de l'époque, petites fenêtres sur le rêve et l'innocence dans un monde brutal en voie de perdition. La famille Van Daan habitait l'étage supérieur. Une passerelle, installée après la guerre, permet de rejoindre la maison de devant, siège de la fondation Anne Frank destinée à la lutte contre le racisme, qui regroupe dans plusieurs pièces, divers documents et photographies sur ce thème. Le journal de la jeune fille est disponible en plusieurs langues. Ce musée-mémorial a gagné au fil du temps une importance incommensurable, il détient d'ailleurs en moyenne la file d'attente la plus longue (en taille et non en durée heureusement) de tous les musées des Pays-Bas. Un lieu émouvant et digne. En novembre 2018, le musée modernisé a été inauguré par le roi. Plus fluide et plus accessible, il peut enfin faire face convenablement aux hordes de visiteurs venus prendre une leçon d'histoire.

@soniafoodie

Un incontournable sur le plan historique. Une visite marquante.

@helloilo

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.