Collégiale Saint Aubin

Collégiale Saint Aubin

Place Saint-Aubin, 44350 Guérande, France

+33 2 40 24 90 88
Enregistré par
13
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#a voir

#eglise cathedrale basilique chapelle

#monument

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE

Lieu de culte chrétien remontant aux origines bretonnes de Guérande, la collégiale Saint-Aubin a toujours été le second siège épiscopal du diocèse de Nantes. La collégiale domine la vieille ville de sa puissante beauté. Construite du XII e au XVI e siècle, elle associe art roman et gothique. Elégante chaire à prêcher à l'extérieur de l'édifice pour une prédication en plein air. L'intérieur surprend par l'imposante grandeur de l'unicité de son vaisseau et à l'élévation de son transept. A voir les chapiteaux historiés, la grande verrière, les vitraux et le jeu d'alternance des colonnes. Le choeur paraît plus allongé, plus élevé et plus éclairé que la nef, justifiant le terme d'architecture illusionniste. La chapelle basse abrite le gisant de Tristan de Carné et de son épouse, Jeanne de la Salle ainsi qu'un sarcophage milieu du Moyen Age. Son parvis récemment aménagé propose du côté sud une fontaine originale en rocher creux et du côté nord en cortège, derrière Saint-Aubin, des personnages marquants de la vie de la cité. Sculptures de Nicolas Fédéranko. L'édifice conserve de nombreuses caractéristiques de l'architecture religieuse bretonne de la fin du Moyen Age. La collégiale de Guérande est inscrite sur la première liste des Monuments historiques dressée par Prosper Mérimée en 1838. Elle a été classée Monument historique en 1853.

FRANCE CAMPING CAR

FRANCE CAMPING CAR

Lieu de culte chrétien remontant aux origines bretonnes de Guérande, la collégiale Saint-Aubin a toujours été le second siège épiscopal du diocèse de Nantes. La collégiale domine la vieille ville de sa puissante beauté. Construite du XII e au XVI e siècle, elle associe art roman et gothique. Elégante chaire à prêcher à l'extérieur de l'édifice pour une prédication en plein air. L'intérieur surprend par l'imposante grandeur de l'unicité de son vaisseau et à l'élévation de son transept. A voir les chapiteaux historiés, la grande verrière, les vitraux et le jeu d'alternance des colonnes. Le choeur paraît plus allongé, plus élevé et plus éclairé que la nef, justifiant le terme d'architecture illusionniste. La chapelle basse abrite le gisant de Tristan de Carné et de son épouse, Jeanne de la Salle ainsi qu'un sarcophage milieu du Moyen Age. Son parvis récemment aménagé propose du côté sud une fontaine originale en rocher creux et du côté nord en cortège, derrière Saint-Aubin, des personnages marquants de la vie de la cité. Sculptures de Nicolas Fédéranko. L'édifice conserve de nombreuses caractéristiques de l'architecture religieuse bretonne de la fin du Moyen Age. La collégiale de Guérande est inscrite sur la première liste des Monuments historiques dressée par Prosper Mérimée en 1838. Elle a été classée Monument historique en 1853.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.