Jama Masjid
Enregistré par
93
utilisateurs
Principaux #tags

#Monument

#Temple

#A voir

#Mosquée

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

INDE DU NORD

INDE DU NORD

La plus grande mosquée du pays peut accueillir 25 000 fidèles sur son esplanade. Lors de la prière du vendredi durant le Ramadan, le mois sacré, elle suffit à peine à contenir tous les fidèles cependant. Chef-d'oeuvre de l'architecture moghole, elle fut le dernier monument érigé par Shah Jahan lors de sa construction d'une nouvelle capitale à Delhi à la fin du XVII e siècle. Pour les touristes, l'accès à la mosquée se fait par la porte 1 (au sud) exclusivement. Les femmes peuvent y emprunter de larges tuniques destinées à camoufler des tenues trop légères. Elles doivent se couvrir la tête dans l'enceinte de la mosquée. Les hommes doivent impérativement porter un pantalon et il est préférable d'avoir une chemise ou un T-shirt à manches longues. La mosquée se visite pieds nus, mais pas de peur à avoir, vous retrouverez vos chaussures en sortant. Vous pouvez également les laisser au gardien, moyennant quelques roupies. Shah Jahan : il dirige l'empire moghol de 1627 à 1658 dont il a hérité de son père Jahangir. Son règne est essentiellement marqué par le retour d'un islam strict dans la gestion de l'empire, après les règnes oecuméniques de son père et de son grand-père Akbar. En 1638, il décide de déménager la capitale de l'empire d'Agra à Delhi. Il fait construire une nouvelle ville, la 7 e , baptisée Shahjahanabad, qui correspond à la vieille ville actuelle. La construction du Fort Rouge prendra 10 ans. Juste avant la fin de la construction de celui-ci, Shah Jahan commandite la construction de la mosquée. Masjid-i-Jahan-Numa  : le nom originel de la mosquée signifie " mosquée miroir du monde ". Elle est désormais plus connue sous le nom de Jama Masjid (mosquée du vendredi). Sa construction a débuté en 1644 pour s'achever en 1656. Shah Jahan fait construire la plus grande mosquée d'Inde, la troisième plus grande au monde après celle de La Mecque et de Médine. Elle est encore aujourd'hui considérée comme la 7 e plus grande mosquée au monde. Son plan reprend celui de l'architecture moghole classique : un quadrilatère surélevé percé de trois portes majestueuses au nord, à l'est et au sud. Le mur de l'ouest est celui du mihrab , tourné vers la Mecque. Quatre tours surmontées de chatri occupent chaque coin de l'enceinte. La porte principale, à l'est, la plus imposante était utilisée par l'empereur et ouvre directement sur le haram (salle de prière) construit au bout de l'immense esplanade. Tout de grès rouge et de marbre blanc, l'accès au haram se fait par un pishtak (portail en forme d'arc qui fait saillie) entouré de deux petites colonnes surmontées de chatri . A chaque extrémité, deux minarets de 40 mètres de haut, construits sur 5 étages marqués par un balcon. Chaque minaret est également surmonté d'un chatri . Sur le toit reposent 3 dômes bulbeux à hauts tambours. Le haram mesure 61 mètres de long pour 27 mètres de profondeur. Au sol, des plaques de marbre blanc et noir délimitées par une fine bordure noire figure les tapis de prières. La salle de prière est parcourue d'arches à pointes en grès rouge incrustées de motifs floraux en marbre blanc. Le reliquaire placé sur le mur nord contient un cheveu du Prophète, ses sandales et un Coran rédigé sur une peau de chevreuil. La mosquée fut inaugurée le 23 juillet 1656 par l'imam Bukhari, un mollah venu de Boukhara dans l'actuel Ouzbékistan.

RAJASTHAN

RAJASTHAN

La plus grande mosquée du pays peut accueillir 25 000 fidèles sur son esplanade. Lors de la prière du vendredi durant le Ramadan, le mois sacré, elle suffit à peine à contenir tous les fidèles cependant. Chef-d'oeuvre de l'architecture moghole, elle fut le dernier monument érigé par Shah Jahan lors de sa construction d'une nouvelle capitale à Delhi à la fin du XVII e siècle. Pour les touristes, l'accès à la mosquée se fait par la porte 1 (au sud) exclusivement. Les femmes peuvent y emprunter de larges tuniques destinées à camoufler des tenues trop légères. Elles doivent se couvrir la tête dans l'enceinte de la mosquée. Les hommes doivent impérativement porter un pantalon et il est préférable d'avoir une chemise ou un T-shirt à manches longues. La mosquée se visite pieds nus, mais pas de peur à avoir, vous retrouverez vos chaussures en sortant. Vous pouvez également les laisser au gardien, moyennant quelques roupies. Shah Jahan : il dirige l'empire moghol de 1627 à 1658 dont il a hérité de son père Jahangir. Son règne est essentiellement marqué par le retour d'un islam strict dans la gestion de l'empire, après les règnes oecuméniques de son père et de son grand-père Akbar. En 1638, il décide de déménager la capitale de l'empire d'Agra à Delhi. Il fait construire une nouvelle ville, la 7 e , baptisée Shahjahanabad, qui correspond à la vieille ville actuelle. La construction du Fort Rouge prendra 10 ans. Juste avant la fin de la construction de celui-ci, Shah Jahan commandite la construction de la mosquée. Masjid-i-Jahan-Numa  : le nom originel de la mosquée signifie " mosquée miroir du monde ". Elle est désormais plus connue sous le nom de Jama Masjid (mosquée du vendredi). Sa construction a débuté en 1644 pour s'achever en 1656. Shah Jahan fait construire la plus grande mosquée d'Inde, la troisième plus grande au monde après celle de La Mecque et de Médine. Elle est encore aujourd'hui considérée comme la 7 e plus grande mosquée au monde. Son plan reprend celui de l'architecture moghole classique : un quadrilatère surélevé percé de trois portes majestueuses au nord, à l'est et au sud. Le mur de l'ouest est celui du mihrab , tourné vers la Mecque. Quatre tours surmontées de chatri occupent chaque coin de l'enceinte. La porte principale, à l'est, la plus imposante était utilisée par l'empereur et ouvre directement sur le haram (salle de prière) construit au bout de l'immense esplanade. Tout de grès rouge et de marbre blanc, l'accès au haram se fait par un pishtak (portail en forme d'arc qui fait saillie) entouré de deux petites colonnes surmontées de chatri . A chaque extrémité, deux minarets de 40 mètres de haut, construits sur 5 étages marqués par un balcon. Chaque minaret est également surmonté d'un chatri . Sur le toit reposent 3 dômes bulbeux à hauts tambours. Le haram mesure 61 mètres de long pour 27 mètres de profondeur. Au sol, des plaques de marbre blanc et noir délimitées par une fine bordure noire figure les tapis de prières. La salle de prière est parcourue d'arches à pointes en grès rouge incrustées de motifs floraux en marbre blanc. Le reliquaire placé sur le mur nord contient un cheveu du Prophète, ses sandales et un Coran rédigé sur une peau de chevreuil. La mosquée fut inaugurée le 23 juillet 1656 par l'imam Bukhari, un mollah venu de Boukhara dans l'actuel Ouzbékistan.

Ce qu'en disent les utilisateurs

is busy. Only the can find there way through the huge crowd, especially around prier time near the

@gregwasthere

Mosquee la plus typique de l'Inde

@jeyjeytravel

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.