Katara Cultural Village

Katara Cultural Village

Al Hikma Street القصار الدوحة, Qatar

http://www.katara.net/en
+97444080000
Enregistré par
36
utilisateurs
Principaux #tags

#Restaurant

#Shopping

#Café

#Culture

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

QATAR

QATAR

Le projet : créer un village culturel et divertissant, perméable à tous les arts et à tous les genres, comme une vision des mondes futurs qui transcenderont les frontières. Pour baptiser un tel espace, il fallait un nom qui sonne bien et c'est sur une vieille carte française que les Qatariens l'ont trouvé. Le terme " Catara " apparaît chez Ptolémée au II e siècle ap. J.-C., qui deviendra donc Katara chez nos cartographes émérites. Adopté ! Katara, sous-titré " la vallée des cultures ", même si c'est une surface très plane sans aucune vallée et que la curiosité culturelle se vit à la mode ultra-dry et manches longues pour les dames. Le pari des autorités est celui de l'avenir à très long terme : un jour viendra qui sera celui des Qatariens enfants du monde de la compréhension générale, et pour se rapprocher de cet horizon, on montre des oeuvres terrifiantes de Bourgeois ou de Hirst, reliquats d'un univers occidental décomposé, et peut-être le Cézanne de l'émir sans insister sur le rôle de l'absinthe. La puissance de l'art facteur enzymatique de transsubtantiation du gaz-pétrole en intelligence sociale et culturelle, cette " purple economy " du cerveau qui nous est promise. Bref, c'est du lourd, et pour l'heure il fait très chaud sur ce front de mer pelé comme une plage languedocienne, avec l'équivalent des oeuvres municipales de Corneillas-Plage sous la forme d'un théâtre d'ampleur mussolinienne, d'une promenade dallée également surdimensionnée mais propice à l'apprentissage du sport anglais des bains de mer, de paillotes des restaurants en dur en retrait de la mer où de gentils Philippins servent matin et soir, une plage publique top-aménagée avec le dernier cri gonflable et glisseur, une sorte de Pampelone-cum-Charia raide-figée et finalement sympathique en témoignage d'une audace interculturelle majeure des autorités, des ruelles surveillées par des vigiles volontiers népalais et mutiques. Oui, il faut venir à Katara en sachant que c'est fait pour eux plus que pour vous, que ce n'est pas la repro du port de Villefranche-sur-Mer, que les gens qui ont pensé cela ont fait dix fois le tour du monde en First et en ont rapporté l'idée qu'un bord de mer avec des restos et quelques éclats culturels était un bon moyen d'accélérer le développement du tourisme et de l'industrie du loisir. Mais vous ne trouverez pas ça très authentique, c'est vraiment un " parc de loisirs " très plaisant. Ainsi de Katara, l'atelier de l'ouverture progressive vers d'autres univers. Fraîchement ouvert juste à côté, un parc d'attraction pour enfants s'illumine tous les soirs. Et encore en construction, le centre commercial de Katara ouvrira bientôt ses portes, ainsi que le Film Institute lui aussi encore en travaux, venant achever l'ensemble déjà abouti et très réussi. Le village. On se perd dans des ruelles résidentielles ou se trouvent quelques commerces, de l'ombre agréable, des galeries d'art. Ne pas manquer la mosquée (Masjid de Katara), et son minaret doré dans cette partie. Puis on débouche sur la promenade, située entre les terrasses de restaurants, et de la plage aménagée de paillotes, bars à shishas, etc. De bonnes adresses de tables internationales, dont le fameux fish market , où l'on pèse devant vous les pauvres crustacés avant de les ébouillanter directement. On tombe ensuite devant le grand amphithéâtre d'un côté et un immense escalier éclairé de jeux de lumières la nuit. En visitant l'amphithéâtre on bascule du côté d'une immense place qui a des airs italiens avec sa fontaine, ses deux galeries sous voûtes en pierre de taille menant au centre commercial de Katara (une inspiration entre l'Italie et la France en termes architecturaux).

Ce qu'en disent les utilisateurs

Beach soccer World qualifiers @Doha

@tiagopeixoto31

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.