Du Phare
Enregistré par
8
utilisateurs
Principaux #tags

#Archéologie / Artisanat / Science et technique

#Visites - Points d'intérêt

#A visiter

#Activités

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

MANCHE

MANCHE

Que ce soit par un jour de grand vent et de grosse pluie ou lors d'un beau coucher de soleil, le spectacle est toujours grandiose. À près 60 mètres au-dessus de la mer, au sommet des falaises, vous apercevrez à l'horizon la silhouette des Écréhous et des îles Anglo-Normandes. Le site est empreint d'histoire, de légende et propice à l'évolution d'une faune et d'une flore particulière : le chemin des douaniers date du XVIII e  siècle, tracé pour la lutte contre la contrebande. Le phare, lui, a été construit en 1830, auquel se sont ajoutés au fil des siècles, le sémaphore et l'antenne de communication de la marine nationale française. La légende raconte qu'au coeur de la falaise située juste au-dessous de cet ensemble, saint Germain le Scot vainquit un dragon, caché dans ce qu'on appelle aujourd'hui le trou du serpent. Pour les amateurs d'observation de la nature, le cap est l'un des seuls lieux de reproduction du grand corbeau de Normandie. Aux mois de février et de mars, vous aurez peut-être la chance d'assister à sa parade. Aujourd'hui, le lieu est également le cadre de courses sportives et, venant de Carteret, n'hésitez pas à faire la descente à pied côté nord vers la plage, une immense impression de plénitude vous séduira sans aucun doute. Un mot enfin sur le phare, qui se visite depuis 2001. Mis en fonction en 1839, il permet d'avoir une vue encore plus époustouflante. Il est également le cadre d'expositions temporaires.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.