mapstr place model

Mulholland Drive

Mulholland Dr Beverly Hills, CA 90210 USA

http://www.lamountains.com/parks.asp
Enregistré par
29
utilisateurs
Principaux #tags

#Rue - place - quartier...

#Visites - Points d'intérêt

#A visiter

#Sightseeing

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 4 partenaires officiels

CALIFORNIE

CALIFORNIE

Mulholland Drive est une route mythique et l'un des symboles de L.A. Dessinée en 1924 par l'ingénieur William Mulholland, elle suit une ligne de crêtes vertigineuses, orientées est-ouest, qui laisse admirer d'un côté la vallée, et de l'autre Los Angeles. Sa fonction était alors (comme aujourd'hui) de relier la ville à la mer et à la montagne en passant par des vues pittoresques et enchanteresses, pour le plus plaisir des Angelenos en week-end. Elle est longue de 38 km. La route relie à l'est le Cahuenga Boulevard West, sur le col de Cahuenga, à Topanga Canyon Boulevard, à l'ouest. La partie est abrite de nombreuses villas de stars et de milliardaires angelenos. En partant de Cahuenga Blvd W, vous aurez une vue imprenable sur Downtown et le bassin de Los Angeles au sud, la vallée de San Fernando, Burbank, Universal City au nord, le panneau Hollywood, les Monts San Gabriel, les Monts Verdugo et les Monts Santa Susana. La partie ouest, de Encino Hills Drive à Topanga Canyon Boulevard (sur 13 km), n'est pas goudronnée et est interdite aux voitures, mais il est agréable d'y randonner. Mulholland Drive est ponctuée d'aires de repos d'où le panorama sur la ville est particulièrement saisissant. L'aire d'Universal City, aménagée à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1984 et financée par les studios Universal, se trouve sur la partie nord de Mulholland Drive : la vue panoramique sur la vallée de San Fernando Valley et sur les collines de Verdugo y est époustouflante. De nuit, prenez Mulholland Drive sur une portion, afin d'avoir la plus belle vue possible sur la ville et ses collines. Par exemple : depuis Beverly Hills, remontez Benedict Canyon jusqu'à Mulholland Drive, et prenez vers l'est. Vous redescendrez par une route parallèle à Benedict Canyon, ou bien vous reviendrez sur vos pas. Vous aurez déjà un souvenir inoubliable... sans doute teinté de l'étrangeté qui imprègne le film culte  Mulholland Drive de David Lynch (2001). De jour, Mulholland Drive est fascinante. Vous pouvez partir du même endroit, Benedict Canyon, et suivre Mulholland plutôt vers l'ouest. Si vous voulez la suivre jusqu'au bout (Malibu), sachez que cette route est très longue, car à la distance vous devrez ajouter la difficulté d'une conduite au bord des ravins.

LOS ANGELES / CALIFORNIE DU SUD

LOS ANGELES / CALIFORNIE DU SUD

Mulholland Drive est une route mythique et l'un des symboles de L.A. Dessinée en 1924 par l'ingénieur William Mulholland, elle suit une ligne de crêtes vertigineuses, orientées est-ouest, qui laisse admirer d'un côté la vallée, et de l'autre Los Angeles. Sa fonction était alors (comme aujourd'hui) de relier la ville à la mer et à la montagne en passant par des vues pittoresques et enchanteresses, pour le plus plaisir des Angelenos en week-end. Elle est longue de 38 km. La route relie à l'est le Cahuenga Boulevard West, sur le col de Cahuenga, à Topanga Canyon Boulevard, à l'ouest. La partie est abrite de nombreuses villas de stars et de milliardaires angelenos. En partant de Cahuenga Blvd W, vous aurez une vue imprenable sur Downtown et le bassin de Los Angeles au sud, la vallée de San Fernando, Burbank, Universal City au nord, le panneau Hollywood, les Monts San Gabriel, les Monts Verdugo et les Monts Santa Susana. La partie ouest, de Encino Hills Drive à Topanga Canyon Boulevard (sur 13 km), n'est pas goudronnée et est interdite aux voitures, mais il est agréable d'y randonner. Mulholland Drive est ponctuée d'aires de repos d'où le panorama sur la ville est particulièrement saisissant. L'aire d'Universal City, aménagée à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1984 et financée par les studios Universal, se trouve sur la partie nord de Mulholland Drive : la vue panoramique sur la vallée de San Fernando Valley et sur les collines de Verdugo y est époustouflante. De nuit, prenez Mulholland Drive sur une portion, afin d'avoir la plus belle vue possible sur la ville et ses collines. Par exemple : depuis Beverly Hills, remontez Benedict Canyon jusqu'à Mulholland Drive, et prenez vers l'est. Vous redescendrez par une route parallèle à Benedict Canyon, ou bien vous reviendrez sur vos pas. Vous aurez déjà un souvenir inoubliable... sans doute teinté de l'étrangeté qui imprègne le film culte  Mulholland Drive de David Lynch (2001). De jour, Mulholland Drive est fascinante. Vous pouvez partir du même endroit, Benedict Canyon, et suivre Mulholland plutôt vers l'ouest. Si vous voulez la suivre jusqu'au bout (Malibu), sachez que cette route est très longue, car à la distance vous devrez ajouter la difficulté d'une conduite au bord des ravins.

CÔTE OUEST DES ETATS-UNIS

CÔTE OUEST DES ETATS-UNIS

Mulholland Drive est une route mythique et l'un des symboles de L.A. Dessinée en 1924 par l'ingénieur William Mulholland, elle suit une ligne de crêtes vertigineuses, orientées est-ouest, qui laisse admirer d'un côté la vallée, et de l'autre Los Angeles. Sa fonction était alors (comme aujourd'hui) de relier la ville à la mer et à la montagne en passant par des vues pittoresques et enchanteresses, pour le plus plaisir des Angelenos en week-end. Elle est longue de 38 km. La route relie à l'est le Cahuenga Boulevard West, sur le col de Cahuenga, à Topanga Canyon Boulevard, à l'ouest. La partie est abrite de nombreuses villas de stars et de milliardaires angelenos. En partant de Cahuenga Blvd W, vous aurez une vue imprenable sur Downtown et le bassin de Los Angeles au sud, la vallée de San Fernando, Burbank, Universal City au nord, le panneau Hollywood, les Monts San Gabriel, les Monts Verdugo et les Monts Santa Susana. La partie ouest, de Encino Hills Drive à Topanga Canyon Boulevard (sur 13 km), n'est pas goudronnée et est interdite aux voitures, mais il est agréable d'y randonner. Mulholland Drive est ponctuée d'aires de repos d'où le panorama sur la ville est particulièrement saisissant. L'aire d'Universal City, aménagée à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1984 et financée par les studios Universal, se trouve sur la partie nord de Mulholland Drive : la vue panoramique sur la vallée de San Fernando Valley et sur les collines de Verdugo y est époustouflante. De nuit, prenez Mulholland Drive sur une portion, afin d'avoir la plus belle vue possible sur la ville et ses collines. Par exemple : depuis Beverly Hills, remontez Benedict Canyon jusqu'à Mulholland Drive, et prenez vers l'est. Vous redescendrez par une route parallèle à Benedict Canyon, ou bien vous reviendrez sur vos pas. Vous aurez déjà un souvenir inoubliable... sans doute teinté de l'étrangeté qui imprègne le film culte  Mulholland Drive de David Lynch (2001). De jour, Mulholland Drive est fascinante. Vous pouvez partir du même endroit, Benedict Canyon, et suivre Mulholland plutôt vers l'ouest. Si vous voulez la suivre jusqu'au bout (Malibu), sachez que cette route est très longue, car à la distance vous devrez ajouter la difficulté d'une conduite au bord des ravins.

ROUTE 66 US

ROUTE 66 US

Mulholland Drive est une route mythique et l'un des symboles de L.A. Dessinée en 1924 par l'ingénieur William Mulholland, elle suit une ligne de crêtes vertigineuses, orientées est-ouest, qui laisse admirer d'un côté la vallée, et de l'autre Los Angeles. Sa fonction était alors (comme aujourd'hui) de relier la ville à la mer et à la montagne en passant par des vues pittoresques et enchanteresses, pour le plus plaisir des Angelenos en week-end. Elle est longue de 38 km. La route relie à l'est le Cahuenga Boulevard West, sur le col de Cahuenga, à Topanga Canyon Boulevard, à l'ouest. La partie est abrite de nombreuses villas de stars et de milliardaires angelenos. En partant de Cahuenga Blvd W, vous aurez une vue imprenable sur Downtown et le bassin de Los Angeles au sud, la vallée de San Fernando, Burbank, Universal City au nord, le panneau Hollywood, les Monts San Gabriel, les Monts Verdugo et les Monts Santa Susana. La partie ouest, de Encino Hills Drive à Topanga Canyon Boulevard (sur 13 km), n'est pas goudronnée et est interdite aux voitures, mais il est agréable d'y randonner. Mulholland Drive est ponctuée d'aires de repos d'où le panorama sur la ville est particulièrement saisissant. L'aire d'Universal City, aménagée à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1984 et financée par les studios Universal, se trouve sur la partie nord de Mulholland Drive : la vue panoramique sur la vallée de San Fernando Valley et sur les collines de Verdugo y est époustouflante. De nuit, prenez Mulholland Drive sur une portion, afin d'avoir la plus belle vue possible sur la ville et ses collines. Par exemple : depuis Beverly Hills, remontez Benedict Canyon jusqu'à Mulholland Drive, et prenez vers l'est. Vous redescendrez par une route parallèle à Benedict Canyon, ou bien vous reviendrez sur vos pas. Vous aurez déjà un souvenir inoubliable... sans doute teinté de l'étrangeté qui imprègne le film culte  Mulholland Drive de David Lynch (2001). De jour, Mulholland Drive est fascinante. Vous pouvez partir du même endroit, Benedict Canyon, et suivre Mulholland plutôt vers l'ouest. Si vous voulez la suivre jusqu'au bout (Malibu), sachez que cette route est très longue, car à la distance vous devrez ajouter la difficulté d'une conduite au bord des ravins.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.