National Msm of the American Indian

National Msm of the American Indian

Independence Ave SW Washington, DC 20024 USA

www.mitsitamcafe.com
+1 202-633-1000
Enregistré par
109
utilisateurs
Principaux #tags

#Museum

#Musée

#Restaurant

#Washington DC

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

CÔTE EST DES ETATS-UNIS

CÔTE EST DES ETATS-UNIS

Le musée national des Amérindiens, conçu en étroite collaboration avec deux Amérindiens des tribus Cherokee et Hopi, met ingénieusement en scène le mode de vie, l'histoire et l'art des Amérindiens dans l'hémisphère Nord. Le bâtiment de 5 étages mérite qu'on l'observe un moment : sa forme curviligne, sa couleur jaune pâle et sa façade revêtue de castine de Kasota (Minnesota) rappellent l'environnement amérindien. Il est l'oeuvre de l'architecte canadien et amérindien Douglas Cardinal, responsable également du remarquable Musée canadien de l'Histoire de Gatineau, au Québec. Ouvert en 2004, ce très beau musée se dresse devant le Capitole avec grâce et force. Il s'intéresse au peuple indien actuel, mais sans évoquer l'extermination des Indiens après la découverte du Nouveau Monde par les pionniers anglais... Au 4 e  étage, l'exposition " Nos Univers " explore l'étroite relation qui lie les Amérindiens à l'univers et à la nature, et commente la philosophie de plusieurs tribus, dont celles de Pueblo de Santa Clara (Nouveau Mexique), Hupa (Californie) et Mapuche (Chili)... En face, l'exposition " Nos Peuples " retrace cinq siècles d'histoire de différentes tribus amérindiennes : Tapiraré (Brésil), Kiowa (Oklahoma), Cherokee (Caroline du Nord)... Au 3 e étage, l'expo " Nos Vies " raconte, à l'aide d'objets, de photos, de vidéos et de témoignages, comment les communautés autochtones ont survécu et comment elles vivent aujourd'hui. Tout cela est très bien fait, intéressant et interactif. Des objets souvenirs (quelques jolis colliers et boucles d'oreilles) sont en vente dans la boutique du musée. On peut aussi découvrir l'artisanat de ces peuples. A l'extérieur, la reconstitution de l'environnement amérindien est une réussite, splendide et apaisante. Elle met en scène une quarantaine de roches anciennes, dont quatre qui marquent les points cardinaux du Maryland, du Canada, de Hawaï et du Chili, plus de 33 000 plantes indigènes provenant de 150 espèces, plus de 25 espèces d'arbres, dont l'érable rouge, le sumac vinaigrier et le chêne blanc...

WASHINGTON

WASHINGTON

Le musée national des Amérindiens, conçu en étroite collaboration avec deux Amérindiens des tribus Cherokee et Hopi, met ingénieusement en scène le mode de vie, l'histoire et l'art des Amérindiens dans l'hémisphère Nord. Le bâtiment de 5 étages mérite qu'on l'observe un moment : sa forme curviligne, sa couleur jaune pâle et sa façade revêtue de castine de Kasota (Minnesota) rappellent l'environnement amérindien. Il est l'oeuvre de l'architecte canadien et amérindien Douglas Cardinal, responsable également du remarquable Musée canadien de l'Histoire de Gatineau, au Québec. Ouvert en 2004, ce très beau musée se dresse devant le Capitole avec grâce et force. Il s'intéresse au peuple indien actuel, mais sans évoquer l'extermination des Indiens après la découverte du Nouveau Monde par les pionniers anglais... Au 4 e  étage, l'exposition " Nos Univers " explore l'étroite relation qui lie les Amérindiens à l'univers et à la nature, et commente la philosophie de plusieurs tribus, dont celles de Pueblo de Santa Clara (Nouveau Mexique), Hupa (Californie) et Mapuche (Chili)... En face, l'exposition " Nos Peuples " retrace cinq siècles d'histoire de différentes tribus amérindiennes : Tapiraré (Brésil), Kiowa (Oklahoma), Cherokee (Caroline du Nord)... Au 3 e étage, l'expo " Nos Vies " raconte, à l'aide d'objets, de photos, de vidéos et de témoignages, comment les communautés autochtones ont survécu et comment elles vivent aujourd'hui. Tout cela est très bien fait, intéressant et interactif. Des objets souvenirs (quelques jolis colliers et boucles d'oreilles) sont en vente dans la boutique du musée. On peut aussi découvrir l'artisanat de ces peuples. A l'extérieur, la reconstitution de l'environnement amérindien est une réussite, splendide et apaisante. Elle met en scène une quarantaine de roches anciennes, dont quatre qui marquent les points cardinaux du Maryland, du Canada, de Hawaï et du Chili, plus de 33 000 plantes indigènes provenant de 150 espèces, plus de 25 espèces d'arbres, dont l'érable rouge, le sumac vinaigrier et le chêne blanc...

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.