SeaWorld Orlando
SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando SeaWorld Orlando

SeaWorld Orlando - Parc d'attractions incontournable à visiter

SeaWorld Orlando est un parc d'attractions incontournable à visiter pour une journée de fun et d'aventure. Malgré quelques avis négatifs, ce parc offre des attractions uniques telles que des spectacles avec des Orcas impressionnants et une zone Arctique fascinante. Les billets sont au prix de 99$ par personne, offrant ainsi l'opportunité de profiter pleinement de ce parc thématique.

Propriétaire de ce lieu ?

Nous récupérons automatiquement les informations disponibles sur votre lieu. Si jamais celles-ci ne sont pas correctes, connectez-vous gratuitement sur notre tableau de bord pour les modifier et bonus, accédez à vos statistiques détaillées.

mapstr icon Modifier les informations de votre lieu
La communauté mapstr
Enregistré par

229 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Park #Fun #Visit #Attraction #Theme Park
Ce qu'en disent les utilisateurs
Approuvé par 1 partenaires officiels
certified badge ETATS-UNIS SUD

ETATS-UNIS SUD

@petitfute

279followers 1428places
"À SeaWorld Orlando, vous pourrez admirer la plupart des espèces du monde marin : dauphins, requins, éléphants de mer, pingouins, manchots et ours blancs. Et vous pourrez aussi assister à des shows animaliers spectaculaires qui rythment la journée de visite du parc. Le parc présente également des représentations miniatures d'écosystèmes bien spécifiques, aussi bien l'univers tropical de Key West qu'une station de recherche sur la banquise dans un climat polaire... Le parc est un peu moins gigantesque que les parcs Universal et Disney, ce qui permet de réussir à faire presque toutes les attractions en une journée sans finir sur les rotules. Conseils de visite. Le parc est constitué d'attractions qui fonctionnent en continu pendant les horaires d'ouverture, de sites de découverte permanents et de spectacles en arène à horaires fixes. Si vous ne voulez pas finir épuisé à la fin de la journée, nous vous conseillons d'arriver de bonne heure et de suivre une certaine logique dans votre visite. La stratégie la plus simple est de choisir le sens des aiguilles d'une montre (ou le sens inverse). Commencez par Manta , l'attraction récente attire beaucoup de monde. Puis, plan du parc en main, faites alterner spectacles et attractions continues en faisant des petits sauts de puce autour du parc. Il est probable qu'au niveau de Journey to Atlantis et Kraken l'attente soit un peu longue. N'hésitez pas à lâcher une ou deux attractions pour y revenir plus tard, lorsque la foule se sera dispersée. Ne vous laissez pas impressionner par les files d'attente car les arènes ont une forte capacité. Pensez aussi à prendre avec vous un imperméable si vous partez au parc de juin à octobre car les averses fortes et soudaines sont fréquentes... Cela vous évitera de finir trempé jusqu'aux os... Blackfish (2013) le documentaire choc. En partant d'un fait divers tragique qui s'est déroulé au SeaWorld d'Orlando, ce documentaire de Gabriela Cowperthwaite (diffusé sur Arte en juillet 2016) dénonce les piètres conditions de captivité des orques et leur dangerosité pour les dresseurs. En février 2010, lors d'un spectacle à SeaWorld, Tilikum, une orque de six tonnes, attaque Dawn Brancheau, une dresseuse confirmée, sous les yeux des spectateurs. On découvrira plus tard que l'orque l'a scalpée et lui a avalé un bras... Par peur du scandale et de la ruine, le parc attribue l'accident à la victime et classe vite l'affaire mais on découvre dans le documentaire que Tilikum n'en était pas à sa première attaque ! Capturée à l'âge de 2 ans près des côtes islandaises en 1983, cette orque mâle a passé toute sa vie en captivité. Elle est dressée au Canada avant d'être achetée par le SeaWorld d'Orlando en 1992. Et on découvre, au fil du documentaire, à partir d'images d'archives et de différents témoignages, que cette orque avait déjà tué deux personnes. L'horreur absolue. Ce film a eu un tel retentissement, auprès du public et des médias, que la loi interdit désormais aux dresseurs de plonger avec les orques. Le film est disponible sur Netflix. Une fréquentation en baisse. SeaWorld a cependant toujours minimisé l'impact de Blackfish qu'il a qualifié de film de " propagande ". Mais suite au succès mondial du documentaire en salles, puis diffusé sur CNN avec une audience de 21 millions de spectateurs, le groupe a accusé le coup avec une nette baisse de fréquentation qui s'en est suivie. Seaworld se repositionne en faveur de la protection animale. Suite à cette polémique, Seaworld a dû se repositionner afin de convaincre les visiteurs de ses bonnes intentions vis à vis des animaux marins. Le parc reverse donc désormais une partie des gains de certaines de ses attractions à la protection de l'environnement et de nombreuses espèces animales du monde marin. Il existe par exemple à Seaworld une zone entièrement dédiée aux animaux en réhabilitation suite à des sauvetages. Certes, le parc reste un parc de loisirs à visée commerciale mais on ne peut qu'apprécier le virage amorcé dans le bon sens et une certaine prise de conscience."
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.