Abbaye d'Aulps

Abbaye d'Aulps

Route de l'Abbaye 74430 Saint-Jean-d'Aulps France

http://www.abbayedaulps.fr/
+33450045263
Enregistré par
15
utilisateurs
Principaux #tags

#Abbaye - Monastère - Couvent

#Visite

#Visites - Points d'intérêt

#A faire - Non testé

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

HAUTE-SAVOIE

HAUTE-SAVOIE

En plein coeur du Haut-Chablais, sur un domaine de 2 ha, les vestiges de l'une des plus importantes abbayes cisterciennes de la Savoie médiévale. L'Abbaye d'Aulps a été un lieu de pèlerinage dès le XI e siècle. Fondée en 1095 par des moines partis de l'abbaye de Molesme en Bourgogne, l'abbaye Notre-Dame-d'Aulps prend son indépendance en 1120 et Guérin de Pont-à-Mousson, second abbé d'Aulps et évêque de Sion, y meurt en 1150. Très vite, il est vénéré en tant que saint protecteur du bétail. Les derniers moines cisterciens furent chassés de l'abbaye en 1792 par les révolutionnaires. Puis, suite à l'incendie de 1823, les habitants du village récupèrent ses pierres pour reconstruire leurs habitations. Ne subsistent alors que des vestiges de l'abbatiale, la porterie, les celliers et l'ancienne ferme monastique, devenue exploitation agricole jusqu'en 1998. Pourtant ces ruines ont de l'allure ! L'église a conservé sa magnifique façade du XIII e siècle et la glorieuse abbaye sera classée aux Monuments historiques en 1902. Ouverte au public en 2007, elle abrite un centre d'interprétation, une boutique, une tisanerie, un jardin et un potager médiévaux. On y découvre une exposition sur la vie quotidienne des moines, leur communauté, l'histoire du duché de Savoie au Moyen-Age et les secrets des plantes médicinales. A ne pas manquer, chaque mercredi de juillet et août, à 16h, une visite expérience dans les pas d'un prieur cistercien, et le mardi une plongée en plein Moyen-Age grâce aux ateliers et spectacles des Mardivaleries.

ALPES

ALPES

En plein coeur du Haut-Chablais, sur un domaine de 2 ha, les vestiges de l'une des plus importantes abbayes cisterciennes de la Savoie médiévale. L'Abbaye d'Aulps a été un lieu de pèlerinage dès le XI e siècle. Fondée en 1095 par des moines partis de l'abbaye de Molesme en Bourgogne, l'abbaye Notre-Dame-d'Aulps prend son indépendance en 1120 et Guérin de Pont-à-Mousson, second abbé d'Aulps et évêque de Sion, y meurt en 1150. Très vite, il est vénéré en tant que saint protecteur du bétail. Les derniers moines cisterciens furent chassés de l'abbaye en 1792 par les révolutionnaires. Puis, suite à l'incendie de 1823, les habitants du village récupèrent ses pierres pour reconstruire leurs habitations. Ne subsistent alors que des vestiges de l'abbatiale, la porterie, les celliers et l'ancienne ferme monastique, devenue exploitation agricole jusqu'en 1998. Pourtant ces ruines ont de l'allure ! L'église a conservé sa magnifique façade du XIII e siècle et la glorieuse abbaye sera classée aux Monuments historiques en 1902. Ouverte au public en 2007, elle abrite un centre d'interprétation, une boutique, une tisanerie, un jardin et un potager médiévaux. On y découvre une exposition sur la vie quotidienne des moines, leur communauté, l'histoire du duché de Savoie au Moyen-Age et les secrets des plantes médicinales. A ne pas manquer, chaque mercredi de juillet et août, à 16h, une visite expérience dans les pas d'un prieur cistercien, et le mardi une plongée en plein Moyen-Age grâce aux ateliers et spectacles des Mardivaleries.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.