Ibar Bridge

Ibar Bridge

Kosovska Mitrovica

Enregistré par
1
utilisateurs
Principaux #tags

#Ouvrage d'art

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

KOSOVO

KOSOVO

Long de 93 m, c'est le seul véritable trait d'union entre les deux rives de l'Ibar. C'est aussi le principal symbole de la division de Mitrovica. Toujours placée sous la garde de la KFOR, la structure actuelle, inaugurée le 29 mai 2001, se voulait pourtant le premier pas vers la réconciliation entre les communautés. Cet ouvrage d'art est officiellement appelé " Nouveau pont " (Ura e re - Novi most) et il est aussi connu comme le " pont de Mitrovica ", le " pont principal " ou encore le " pont d'Austerlitz ". Pont d'Austerlitz. C'est le surnom que donnèrent les soldats français de la KFOR au pont, datant de la période socialiste yougoslave, lorsqu'ils qui arrivèrent à Mitrovica, le 29 mai 1999. Jusqu'en 2014, c'est aussi l'armée française qui en assura la garde. La structure fut entièrement réhabilitée par le groupe français Freyssinet, filiale de Vinci, de novembre 2000 à mai 2001, et c'est l'Agence française de développement qui assura le financement des travaux (1,5 million d'euros). L'architecte Éric Grenier voulait alors en faire " un lieu de réconciliation " avec deux voies pour automobiles, douze belvédères, deux arcs lumineux tournés vers la rivière et une voie réservée aux piétons. Mais début 2019, dix-huit ans après la fin des travaux, aucune auto ne l'avait encore emprunté. Seuls de rares piétons, certains escortés de militaires de la KFOR, l'utilisaient au quotidien. Barricades. Disputé lors de la guerre du Kosovo, le pont fut de nouveau le lieu d'affrontements en 2004, 2008 et 2011. Craignant une " invasion albanaise ", des habitants serbes établirent une barricade côté nord qui fut maintenue jusqu'en 2014... pour être remplacée par un " jardin de la Paix " : un ensemble de conifères en pots bloquant l'accès au véhicules jusqu'en 2016. L'Union européenne a ensuite pris le dossier en charge en investissant 1,2 million d'euros pour réhabiliter le pont et en dégager les accès. Mais alors que les maires de Mitrovica Nord et Mitrovica Sud s'étaient entendus pour le rouvrir à la circulation en janvier 2017, deux ans plus tard (lorsque nous terminions ce guide), ce n'était toujours pas le cas. Aux dernières nouvelles, les véhicules devaient pouvoir l'emprunter à partir de mi-2019.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.