Francois Leguat Tortoise Parc
Enregistré par
4
utilisateurs
Principaux #tags

#A voir!

#Nature

#Point of Interest

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

MAURICE

MAURICE

C'est l'une des attractions-phares de Rodrigues : un site qui a demandé des années d'efforts et l'élevage programmé de centaines de tortues. Objectif 100 % écologique de l'entreprise : préserver et mettre en valeur la patrimoine naturel rodriguais, et notamment la flore originelle de l'île. Sur une zone bien déterminée et balisée, des naturalistes ont ainsi arraché les espèces exotiques pour favoriser le seul développement des plantes endémiques, telles que le vacoas de Rodrigues, le gournable ou le bois blanc. 250 000 plants ont été repiqués et font l'objet de toutes les attentions. Parallèlement, afin de reproduire de façon la plus analogique possible la faune originelle de l'île, deux espèces de tortues de terre ont été importées dans la réserve : la géante d'Aldabra ( Aldabrachelys gigantea ) et la tortue étoilée ( Astrochelys radiata ), une petite espèce originaire du sud-ouest de Madagascar. Celles-ci ne sont pas les espèces qu'on trouvait dans l'île par le passé et qui sont aujourd'hui éteintes. Mais ce sont les tortues les plus proches morphologiquement parlant. Elevées à la Vanille Nature Park de Maurice, les 294 premières tortues à avoir fait le déplacement en octobre 2006 ont été accueillies par une immense foule de curieux, en fanfares de triangles et d'accordéons ! Depuis, des centaines d'autres les ont rejointes et une multitude de bébés a vu le jour ce qui élève à 3 400 le nombre d'individus sur place. On peut les observer dans de vastes enclos, délimités par des murets de pierres sèches et par la topologie naturelle : une très belle vallée entre deux pans rocheux. Cette agréable promenade est agrémentée d'une autre activité : la découverte organisée et commentée de l'une des neuf cavernes de calcaire présentes sur le site et surtout réservées aux recherches scientifiques. La visite, accessible à tous (passerelles, escaliers et éclairages), se fait exclusivement par petits groupes sous la houlette de guides excellents à même de dispenser des informations aussi intéressantes que cocasses. Egalement sur place : une grande volière à chauves-souris (la roussette de Rodrigues ou Pteropus rodericensis  : l'unique mammifère endémique de l'île) dans laquelle on peut entrer, un centre de documentations sur Rodrigues et un intéressant petit musée (le seul de l'île) sur la faune et la flore, l'histoire du peuplement, la géologie calcaire et l'histoire postale à Rodrigues. Restaurant de la réserve . A l'ombre et au calme, c'est une grande terrasse sous toit de tôle où sont servis des plats de la cuisine locale. Également un petit bar rustique servant boissons et infusions.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.