mapstr place model

Rue des Sœurs Noires

Rue des Sœurs Noires, 34000 Montpellier, France

Enregistré par
10
utilisateurs
Principaux #tags

#Bar

#Cocktails

#Rue - place - quartier...

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

MONTPELLIER

MONTPELLIER

Cette petite rue attenante à la place Saint-Roch est devenue un passage obligatoire par ses commerces et amusant par sa " décoration atypique " du centre piéton. Sa particularité ? Des bittes, 70 en tout, prévues à l'origine pour empêcher les véhicules de se garer, que les habitants ont peint de motifs variés et multicolores. A l'origine, il s'agissait d'une appropriation sauvage de l'espace public par les riverains. Chacun a donc pris bombes et pinceaux et a décoré une bitte selon son inspiration, souvenir du " À chacun sa bitte " .  La municipalité, consciente de l'originalité du concept, a décidé de les garder. Après dix ans de bons et loyaux services, les dessins de la première édition ont été recouverts en janvier 2014 pour faire place à de nouveaux motifs, créés par des artistes locaux professionnels ou en herbe. Entre art populaire, naïf ou engagé, on peut y voir entre autres des escarpins sur un fond noir à pois blanc, des visages, des motifs abstraits et même un hommage au Général Alcazar, un chanteur local décédé en 2013.

BEST OF MONTPELLIER

BEST OF MONTPELLIER

Cette petite rue attenante à la place Saint-Roch est devenue un passage obligatoire par ses commerces et amusant par sa " décoration atypique " du centre piéton. Sa particularité ? Des bittes, 70 en tout, prévues à l'origine pour empêcher les véhicules de se garer, que les habitants ont peint de motifs variés et multicolores. A l'origine, il s'agissait d'une appropriation sauvage de l'espace public par les riverains. Chacun a donc pris bombes et pinceaux et a décoré une bitte selon son inspiration, souvenir du " À chacun sa bitte " .  La municipalité, consciente de l'originalité du concept, a décidé de les garder. Après dix ans de bons et loyaux services, les dessins de la première édition ont été recouverts en janvier 2014 pour faire place à de nouveaux motifs, créés par des artistes locaux professionnels ou en herbe. Entre art populaire, naïf ou engagé, on peut y voir entre autres des escarpins sur un fond noir à pois blanc, des visages, des motifs abstraits et même un hommage au Général Alcazar, un chanteur local décédé en 2013.

Ce qu'en disent les utilisateurs

Cette petite rue attenante à la place Saint-Roch est devenue un passage obligatoire par ses commerces et amusant par sa " décoration atypiqu

@sylberliagre

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.