Memorial Minas Gerais   Vale

Memorial Minas Gerais Vale

Savassi Belo Horizonte 30140-190 Brazil

http://www.memorialvale.com.br/
+553133084000
Enregistré par
6
utilisateurs
Principaux #tags

#Art

#Musée spécialisé

#Visites - Points d'intérêt

#Museus

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

BRÉSIL

BRÉSIL

Si vous devez n'en visiter qu'un, c'est ce musée qu'il faudra découvrir. Logé dans un édifice éclectique érigé par José de Magalhães (comme son voisin le Museu das Minas e do Metal) ce bâtiment fut inauguré en 1897, comme Secrétariat d'État des fazendas . Il résume en 31 salles l'identité mineira et l'histoire d'un peuple né du métissage à parts égales (selon les chercheurs) entre colons blancs européens, esclaves noirs déportés d'Afrique et amérindiens brésiliens. On y découvre notamment l'intérieur campagnard de l'État si bien décrit par l'écrivain Guimarães Rosa à travers les oeuvres de Drummond et le " neo arte " de Lygia Clark. Egalement une magnifique exposition de photos de Sebastião Salgado. L'exposition est interactive et assez surprenante, notamment une salle avec une ambiance bruitiste et des objets qui bougent tout seuls ! Le temps fort est un film documentaire assez long qui prend forme à travers la projection de visages animés sur des sculptures en relief. Ainsi le Blanc, le Noir et l'Indien prennent tour à tour la parole pour expliquer l'origine de chaque peuple, leurs cultures et traditions. Passionnant.

RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS

RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS

Si vous devez n'en visiter qu'un, c'est ce musée qu'il faudra découvrir. Logé dans un édifice éclectique érigé par José de Magalhães (comme son voisin le Museu das Minas e do Metal) ce bâtiment fut inauguré en 1897, comme Secrétariat d'État des fazendas . Il résume en 31 salles l'identité mineira et l'histoire d'un peuple né du métissage à parts égales (selon les chercheurs) entre colons blancs européens, esclaves noirs déportés d'Afrique et amérindiens brésiliens. On y découvre notamment l'intérieur campagnard de l'État si bien décrit par l'écrivain Guimarães Rosa à travers les oeuvres de Drummond et le " neo arte " de Lygia Clark. Egalement une magnifique exposition de photos de Sebastião Salgado. L'exposition est interactive et assez surprenante, notamment une salle avec une ambiance bruitiste et des objets qui bougent tout seuls ! Le temps fort est un film documentaire assez long qui prend forme à travers la projection de visages animés sur des sculptures en relief. Ainsi le Blanc, le Noir et l'Indien prennent tour à tour la parole pour expliquer l'origine de chaque peuple, leurs cultures et traditions. Passionnant.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.