Église Sainte-Marie

Église Sainte-Marie

Marienkirchhof 1, 23552 Lübeck, Allemagne

http://www.st-marien-luebeck.de/
+49451397700
Enregistré par
8
utilisateurs
Principaux #tags

#Visites - Points d'intérêt

#Église - Cathédrale - Basilique - Chapelle

#A voir

#Da vedere

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

Hambourg 2018

Hambourg 2018

Une belle église gothique en brique rouge, typique de l'architecture de la Baltique, c'est un chef-d'oeuvre du genre. Sa construction a commencé à la fin du XIIe siècle et a duré une centaine d'années, la destruction sous les bombardements de 1942, elle, n'a duré que quelques minutes. Elle fut minutieusement reconstruite durant l'après-guerre. Les tours du XIVe siècle mesurent 125 m de haut et offrent une belle ascension pour les plus courageux. La récompense est de taille puisqu'on y profite d'une vue remarquable sur la ville. L'horloge astronomique et le carillon à 36 cloches sont également très réputés. Les différentes parties de l'église renferment de nombreux trésors artistiques, dont beaucoup, malheureusement, ont brûlé dans le grand incendie de 1942. Les vitraux, intégralement détruits pendant les bombardements, ont été remplacés dans les années 1960. Notez particulièrement :Le retable d'Anvers en bois doré est un véritable chef-d'oeuvre datant de 1518. Il représente des scènes de la vie de la Vierge.Les fonds baptismaux de bronze de Hans Apengeter, datant de 1337. Il peut contenir 406 litres.La vierge à l'enfant de Darsow. Cette sculpture date de 1420. Elle survécut à l'incendie de 1942 mais fut extrêmement endommagée

ALLEMAGNE

ALLEMAGNE

Une belle église gothique en brique rouge, typique de l'architecture de la Baltique, c'est un chef-d'oeuvre du genre. Sa construction a commencé à la fin du XII e siècle et a duré une centaine d'années, la destruction sous les bombardements de 1942, elle, n'a duré que quelques minutes. Elle fut minutieusement reconstruite durant l'après-guerre. Les tours du XIV e  siècle mesurent 125 m de haut et offrent une belle ascension pour les plus courageux. La récompense est de taille puisqu'on y profite d'une vue remarquable sur la ville. L'horloge astronomique et le carillon à 36 cloches sont également très réputés. Les différentes parties de l'église renferment de nombreux trésors artistiques, dont beaucoup, malheureusement, ont brûlé dans le grand incendie de 1942. Les vitraux, intégralement détruits pendant les bombardements, ont été remplacés dans les années 1960. Notez particulièrement : Le retable d'Anvers en bois doré est un véritable chef-d'oeuvre datant de 1518. Il représente des scènes de la vie de la Vierge. Les fonds baptismaux de bronze de Hans Apengeter, datant de 1337. Il peut contenir 406 litres. La vierge à l'enfant de Darsow . Cette sculpture date de 1420. Elle survécut à l'incendie de 1942 mais fut extrêmement endommagée ; elle fut restaurée en 1989 grâce à la récupération de centaines d'éclats de pierre.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.