Kumbhalgarh Fort

Kumbhalgarh Fort

Kumbhalgarh Road Kumbhalgarh 313325 India

http://tourism.rajasthan.gov.in/37/kumbhalgarh-fort
+912942411535
Enregistré par
20
utilisateurs
Principaux #tags

#Fort

#India

#Monuments

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

INDE DU NORD

INDE DU NORD

San conteste le plus massif et le plus imposant des forts du Rajasthan. Sa muraille longue de 20 kilomètres de long serait le second plus long mur jamais construit après la Grande Muraille de Chine. Situé à quelques kilomètres au-dessus du village actuel de Kumbhalgarh, le fort s'offre à la vue au dernier moment, au détour d'un virage. Une épaisse muraille, où dit-on 8 chevaux pouvaient se tenir de front, protège la place forte et le palais construit en haut d'un piton rocheux. De là, la vue sur les montagnes environnantes est absolument extraordinaire. Le fort fut édifié par Rana Kumbha au XV e siècle, souverain rajpoute qui fit rayonner le Mewar de Ranthambore à Gwalior et étendit ses frontières jusqu'à l'actuel Madhya Pradesh. Après de multiples tentatives pour édifier ce fort, Rana Khumba vint à consulter un sage afin de trouver une solution définitive. Le sage lui répondit que seul un sacrifice humain permettrait de résoudre les problèmes. Il faudrait bâtir un temple là où la tête du sacrifié roulerait et le fort là où les restes du corps tomberaient. Curieusement, personne ne souhaita se porter volontaire. Un jour, un pèlerin passa par là et se proposa (la légende varie et certaines versions rapportent que le sage se proposa, ou un soldat). La construction du fort prit 5 ans, de 1443 à 1448. Prévoyez une bonne heure pour visiter les palais et deux ou trois temples que vous croiserez en chemin. Nous vous recommandons d'utiliser les services d'un guide qui rendra la visite plus intéressante, notamment concernant les ruines du palais de Rana Kumbha (comptez 200 Rs). Ils se tiennent à l'entrée du fort, près de la porte, s'ils n'ont pas été pris d'assaut. Essayez de venir tôt. Il est également possible de se promener à l'intérieur de la forteresse et de visiter les temples plus éloignés ou de parcourir la muraille. Vous n'aurez pas trop d'une journée pour en parcourir tous ses recoins. Vous pénétrez à l'intérieur du fort par Hanuman Pol, la première des 7 portes qui permettent d'accéder au palais. Notez le petit autel qui a été installé pour commémorer le sacrifice du pèlerin-sage-soldat. Ce fort n'a été pris qu'une seule fois et il a fallu les forces conjuguées des armées d'Amer du Marwar et de l'empereur moghol Akbar pour le faire tomber. Ils n'eurent que deux jours pour savourer leur victoire avant de s'en faire chasser définitivement. C'est ici que se réfugiaient les souverains d'Udaipur en cas de danger. De nombreux temples jaïns et quelques temples hindous subsistent à l'intérieur de la forteresse. Il y en aurait 360 au total, intacts ou en ruine. Certains d'entre eux datent de 200 ans avant notre ère, attestant de l'importance de Kumbhalgarh depuis toujours. Les temples se visitent, mais n'oubliez pas de vous déchausser avant de pénétrer dans ces sanctuaires. Le palais fortifié se dresse sur votre gauche, au terme d'une longue montée. Il est bâti à 1 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le palais le plus haut est le plus récent. Il a été construit par Fateh Singh, Maharana d'Udaipur, à la fin du XIX e siècle. Depuis le toit, la vue sur les montagnes Aravalli est absolument saisissante, et par temps clair, il serait possible d'apercevoir les débuts du désert du Thar. Les vestiges du palais de Rana Kumbha se trouvent sur votre droite, dans la montée. Admirez le zenana , quartier des femmes, avec ses colonnes sculptées qui font penser à un temple.

RAJASTHAN

RAJASTHAN

San conteste le plus massif et le plus imposant des forts du Rajasthan. Sa muraille longue de 20 kilomètres de long serait le second plus long mur jamais construit après la Grande Muraille de Chine. Situé à quelques kilomètres au-dessus du village actuel de Kumbhalgarh, le fort s'offre à la vue au dernier moment, au détour d'un virage. Une épaisse muraille, où dit-on 8 chevaux pouvaient se tenir de front, protège la place forte et le palais construit en haut d'un piton rocheux. De là, la vue sur les montagnes environnantes est absolument extraordinaire. Le fort fut édifié par Rana Kumbha au XV e siècle, souverain rajpoute qui fit rayonner le Mewar de Ranthambore à Gwalior et étendit ses frontières jusqu'à l'actuel Madhya Pradesh. Après de multiples tentatives pour édifier ce fort, Rana Khumba vint à consulter un sage afin de trouver une solution définitive. Le sage lui répondit que seul un sacrifice humain permettrait de résoudre les problèmes. Il faudrait bâtir un temple là où la tête du sacrifié roulerait et le fort là où les restes du corps tomberaient. Curieusement, personne ne souhaita se porter volontaire. Un jour, un pèlerin passa par là et se proposa (la légende varie et certaines versions rapportent que le sage se proposa, ou un soldat). La construction du fort prit 5 ans, de 1443 à 1448. Prévoyez une bonne heure pour visiter les palais et deux ou trois temples que vous croiserez en chemin. Nous vous recommandons d'utiliser les services d'un guide qui rendra la visite plus intéressante, notamment concernant les ruines du palais de Rana Kumbha (comptez 200 Rs). Ils se tiennent à l'entrée du fort, près de la porte, s'ils n'ont pas été pris d'assaut. Essayez de venir tôt. Il est également possible de se promener à l'intérieur de la forteresse et de visiter les temples plus éloignés ou de parcourir la muraille. Vous n'aurez pas trop d'une journée pour en parcourir tous ses recoins. Vous pénétrez à l'intérieur du fort par Hanuman Pol, la première des 7 portes qui permettent d'accéder au palais. Notez le petit autel qui a été installé pour commémorer le sacrifice du pèlerin-sage-soldat. Ce fort n'a été pris qu'une seule fois et il a fallu les forces conjuguées des armées d'Amer du Marwar et de l'empereur moghol Akbar pour le faire tomber. Ils n'eurent que deux jours pour savourer leur victoire avant de s'en faire chasser définitivement. C'est ici que se réfugiaient les souverains d'Udaipur en cas de danger. De nombreux temples jaïns et quelques temples hindous subsistent à l'intérieur de la forteresse. Il y en aurait 360 au total, intacts ou en ruine. Certains d'entre eux datent de 200 ans avant notre ère, attestant de l'importance de Kumbhalgarh depuis toujours. Les temples se visitent, mais n'oubliez pas de vous déchausser avant de pénétrer dans ces sanctuaires. Le palais fortifié se dresse sur votre gauche, au terme d'une longue montée. Il est bâti à 1 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le palais le plus haut est le plus récent. Il a été construit par Fateh Singh, Maharana d'Udaipur, à la fin du XIX e siècle. Depuis le toit, la vue sur les montagnes Aravalli est absolument saisissante, et par temps clair, il serait possible d'apercevoir les débuts du désert du Thar. Les vestiges du palais de Rana Kumbha se trouvent sur votre droite, dans la montée. Admirez le zenana , quartier des femmes, avec ses colonnes sculptées qui font penser à un temple.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.