author cover
iphone svg preview map mapstr
partner picture

PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE

par Petit Futé 40 followers 180 places Suivre

Une capitale en mutationBienvenu à Port Moresby, "" Pom "" pour les intimes. Ce n'est pas peu dire que la capitale papouasienne jouit d'une très mauvaise réputation. Selon la prestigieuse intelligence économique du magazine britannique The Economist, Port Moresby serait la ville "" la moins vivable du monde "". Explosion démographique, taux de pauvreté avoisinant les 40 %, situation sécuritaire parmi les pires au monde, la jeune capitale de Papouasie-Nouvelle-Guinée a de nombreux défis à relever pour devenir la vitrine du pays qu'elle aspire à être. Voilà comment pouvait-on décrire Port Moresby jusqu'à très récemment. D'ailleurs, nombreux sont ceux qui tiennent encore ce discours et il faut une grande force de persuasion pour les faire changer d'avis. Pourtant, la ville, forte de près de 500 000 âmes selon les estimations officielles (plus vraisemblablement entre 700 000 et 900 000), dopée par les nombreux investissements miniers, est en plein essor et renaît après deux décennies d'abandon et de déclin. Nommé par un capitaine anglais du nom de John Moresby, qui débarqua dans la région en 1873, le site fut choisi comme port en raison de sa baie protégée des tempêtes et de la beauté de ses collines du Stanley Range, en arrière-plan. Pourtant, la ville ne tire aucun parti de son cadre, sauf en ce qui concerne les quartiers chics installés sur les collines dominant la baie. Située dans le golfe de Papouasie, à l'est de la côte sud, face à l'Australie, Port Moresby donne l'impression d'avoir dispersé ses quartiers au hasard des collines, sans que l'on comprenne le sens des espaces vides laissés entre chacun d'eux. Les occidentaux s'installèrent d'abord sur la colline fermant la baie côté est, qui domine le port actuel. Aujourd'hui pompeusement désigné comme le centre-ville (Town), ce quartier se résume à une poignée de ruelles à peine animées par la présence de quelques administrations. De l'autre côté de la colline, la plage Ela (Ela Beach) pourrait être un lieu de rêve au coeur de la ville ; une promenade le long de la plage permet de prendre une bouffée de la bonne humeur et de l'insouciance des Papous. Les gens se baignent et se promènent comme s'ils ne voyaient pas les gros pétroliers au fond de la baie et les déchets sur la plage... Heureusement, le port industriel et commercial a été transféré plus à l'ouest de la ville, limitant les effets néfastes de la pollution générée par ces activités. Ceci dit, de nombreux projets de développement immobilier ont vu le jour, transformant peu à peu le centre-ville. Au bout d'Ela Beach, se trouve le village de Koki, bâti sur pilotis, où se côtoient de nombreuses ethnies. Malgré son aspect de carte postale, l'endroit n'est pas fréquentable pour les étrangers, à moins d'y être introduit. Mais son marché mérite le détour pour la qualité de son poisson pêché dans les environs, pour...

https://www.petitfute.com/
lock content img blurred

Ce contenu est payant et disponible sur l'application mapstr

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.