Centre Culturel

Centre Culturel

22 Rue du Château 92600 Asnières-sur-Seine France

+33171078225
Enregistré par
11
utilisateurs
Principaux #tags

#Château

#Visites - Points d'intérêt

#A faire

#Art

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

PARIS ÎLE DE FRANCE

PARIS ÎLE DE FRANCE

Édifié au milieu du XVIII e siècle pour le marquis d'Argenson, le château fut construit à l'emplacement d'une demeure ayant appartenu à la comtesse de Parabère, maîtresse du Régent. Il a été dessiné par Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, architecte de Louis XV. La décoration intérieure est due à Nicolas Pineau et Guillaume Coustou. La statue centrale qui orne son fronton a été remplacée à l'identique par une association asnièroise. Le square vaut notamment le détour pour ses sept platanes biséculaires et hauts de 30 m. En bref, une visite hors du temps dans l'enceinte d'une ville moderne, qui a précisément acquis ce bien en 1991, en partie pour le rendre aux administrés d'Asnières. Depuis cette date, les travaux se sont succédé et, après la partie est du rez-de-chaussée en 2006, celle de la partie ouest et du sous-sol en 2009, le premier étage a terminé sa mue le 12 septembre 2014. Le château a donc retrouvé sa splendeur.

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

Édifié au milieu du XVIII e siècle pour le marquis d'Argenson, le château fut construit à l'emplacement d'une demeure ayant appartenu à la comtesse de Parabère, maîtresse du Régent. Il a été dessiné par Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, architecte de Louis XV. La décoration intérieure est due à Nicolas Pineau et Guillaume Coustou. La statue centrale qui orne son fronton a été remplacée à l'identique par une association asnièroise. Le square vaut notamment le détour pour ses sept platanes biséculaires et hauts de 30 m. En bref, une visite hors du temps dans l'enceinte d'une ville moderne, qui a précisément acquis ce bien en 1991, en partie pour le rendre aux administrés d'Asnières. Depuis cette date, les travaux se sont succédé et, après la partie est du rez-de-chaussée en 2006, celle de la partie ouest et du sous-sol en 2009, le premier étage a terminé sa mue le 12 septembre 2014. Le château a donc retrouvé sa splendeur.

Ce qu'en disent les utilisateurs

A resa premier dimanche du mois

@corentin.arquilliere2013

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.